Romain Ciaravino, l'homme à part

Laval va bouger au mercato hivernal. Et le premier poussé à partir est sans nul doute Romain Ciaravino. Soixante-neuf minutes en match officielle à Nantes, et puis plus rien. L'entraîneur ne compte pas sur lui. Le principal intéressé n'émet aucune rancœur, mais attend désormais de quitter le navire.

ciaravino-entrainement.jpgAprès une saison plombée par les blessures, Romain Ciaravino a vécu six mois sans entrer dans les plans du coach. © SO

Trois titularisations, pour 205 minutes sur les terrains de Ligue 2, en un an et demi au Stade Lavallois. Cela pourrait bien être le bilan définitif de Romain Ciaravino avec les Tango. Philippe Hinschberger, après avoir répété qu'il avait toute confiance dans le potentiel de ce joueur, recruté blessé à l'été 2011, ne compte aujourd'hui plus du tout sur son numéro 8. Et ce dernier a officialisé son envie d'ailleurs, dans une interview accordée au Courrier de la Mayenne : « Je cherche un club, il ne faut pas se voiler la face ». Si possible, « j'espère partir dès cet hiver. Mon agent travaille là-dessus ». Arrivé d'Istres sous les louanges du coach mayennais, il est écarté de l'équipe première depuis quatre mois désormais. Il n'a été convoqué qu'une fois cette saison, pour le déplacement à Nantes, où il fût titulaire. Depuis, plus rien : il n'a jamais été rappelé pour un match de Ligue 2. Philippe Hinschberger préférant même retenir des jeunes, afin d'avoir seize noms à coucher sur ses feuilles de matchs (exemple : Dreuslin et Mimoun face au Havre).

Arrivé blessé sous les louanges d'un coach, qui ne compte plus du tout sur lui

Seul joueur à sembler dans cette situation, de renié du vendredi, le natif de Sausset-les-Pins vit « la pire saison de ma carrière ». Lui qui voulait s'imposer à Laval, après une première année plombée par les blessures, mais où ses rares apparitions semblaient encourageantes, notamment contre Lens à Le Basser. « Je me suis soigné durant un an pour jouer ici. Je n'avais rien prouvé à Laval. J'avais envie de m'imposer. Je me suis peut-être trompé. Mais je ne vis pas avec des regrets. Je respecte le choix de l'entraîneur », indique celui qui disposait d'un bon de sortie cet été, mais a préféré tenté le pari de rester. Pari manqué donc, même s'il répète ne pas vouloir partir en mauvais terme avec le Stade Lavallois : « Je n'ai rien à reprocher au club. Au niveau médical, ils ont tout fait. Je n'ai rien à reprocher au coach non plus. Je n'ai pas fait une bonne préparation. Lors des matchs amicaux, je n'ai pas montré grand-chose. C'était normal de ne pas jouer ». Seul élément qu'il digérera peut-être plus difficilement : de s'être retrouvé directement titulaire à Nantes, après une longue remise en forme. « Je n'allais pas me plaindre d'être titulaire. Maisz, l'être directement comme cela, ce n'était pas forcément bien ».

« La pire saison de ma carrière », « un échec »...

Désormais, le voyage à la Beaujoire est loin derrière. Même s'il sera sans doute la seule apparition professionnelle, en match officiel, du plus sudiste des lavallois. Qui doit donc désormais, se trouver un nouveau point de chute : il privilégierait la Ligue 2, mais pourrait bien descendre d'un échelon, en National. Où il avait failli aller lors du dernier mercato estival : « L'été dernier j'avais eu une proposition de Fréjus, mais pour un contrat d'un an. Je ne voulais pas partir pour une seule année en National. Et puis je pense avoir les capacités pour la Ligue 2. Avant ma blessure, j'étais titulaire à Istres ». A Laval, il restera donc comme un espoir déchu. « Laval restera un échec, conclut Romain Ciaravino. Enfin, un échec, le mot est peut-être fort. On dira que c'est une expérience dans ma carrière. Que ça me fera peut-être avancer ». C'est tout ce qu'on lui souhaite, car humainement, il était plutôt sympathique. Sportivement, on ne saura jamais vraiment ce qu'il aurait pu valoir, et apporter au Stade Lavallois.

Charles.T

© Allez-Laval.e-monsite.com

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×