Laval 4-1 Angers : On en rêvait, ils l'ont fait !

Produire du jeu et gagner, qui plus est face au rival angevin qui débarquait – trop – serein à Le-Basser. Le Stade Lavallois l'a fait ce vendredi soir : score sans appel, et bien mérité, quatre buts à un. De quoi lancer la saison, pour de vrai.

gonc-perrot-stadelavallois.jpgGonçalvès et Perrot : symboles de la libération lavalloise amenée par cette victoire. © stade-lavallois.com

Dans un 4-4-2 à vocation offensive, les Tango ont démarré pied au plancher. Le ballon va vite d'un but à l'autre. Gamboa se fait remarquer côté angevin par quelques accélérations, si rarement vues du temps de sa présence dans les rangs Tango. Mais Laval ne va pas tergiverser avant d'ouvrir le score : l'incontournable Bekamenga, auteur des deux premiers buts mayennais cette saison, se présente face à Malicki et ouvre le score, avec l'aide du poteau (1-0, 15'). Enfin, la chance tourne, les poteaux deviennent rentrants. Mais la joie est de courte durée : coup-franc à vingt-cinq mètres sur la droite, Gamboa s'élance, la balle traverse la surface, et surprend Vanhamel (1-1, 33'). Et si la roue retournait soudainement dans le mauvais sens ? L'an passé, Laval avait mené 1-0 et perdu 1-4... Mais cette année, la donne est toute autre.

Gamboa égalise, mais Laval n'a pas pris le temps de douter

Les Tango font preuve d'une combativité collective, et une rage de vaincre peu commune. Gonçalvès chatouille deux fois les mollets de Gomez en deux minutes, il écope d'un carton jaune. Mais Laval est dans le bon état d'esprit : combatif, accrocgeur, mais avant tout porté sur le jeu, l'envie de faire lever les supporters. Bien lancé par Diallo, Robic s'embarque dans des grigris entre son vis-à-vis et la sortie de Malicki : mais ce soir la réussite est Tango, et l'ancien vannetais pousse la balle au fond des filets (2-1, 41'). Les partenaires de Bekamenga reprennent l'avantage au meilleur des moments. Et vont l'accentuer à un autre instant salvateur, dès le retour des vestiaires. Le camerounais combine avec son compère malien, et centre pour l'ex-sedannais qui accentue la marque dans la surface d'un SCO dépassé (3-1, 50'). Laval ne s'arrête pas là : Diallo perd un duel avec Malicki (59e), Bekamenga marque sur une reprise hors-jeu, après un centre de Robic (63'). Robic, intenable, et mal tenu, va faire de nouveau craquer l'arrière-garde angevine : il est balancé dans la surface. Alla, encore énorme ce soir dans l'entrejeu mais pas récompensé dans ses tentatives d'apport offensif, prend ses responsabilité : Malicki plonge du bon côté, mais le tir croisé du marocain se loge en lucarne (4-1, 65').

Un match parfait, au moins pour vraiment lancer la saison

Ca tourne à la démonstration sur le terrain. En tribune, le public lavallois se déchaîne, et ne manque pas de charrier la tribune visiteur où règne un silence des cathédrales. Baby s'amuse de passements de jambe ridiculisant un peu plus les Angoula et consorts. Gamboa a de quoi chopper de nouveaux maux de dos sur les récupérations d'Adéoti et autre Couturier, suivies de bonnes relances. Vraiment, tout a été parfait ou presque ce vendredi. Les Tango ont eu de la réussite, à l'image d'une barre sortante de Socrier (80'). Ils auraient pu en rajouter une couche aussi, par la recrue Toudic, dont la tête passe juste au-dessus (83'). Au final, il y aura des Ola des joueurs avec les deux tribunes latérales, où le public s'est levé pour saluer ses combattants orange et noir. Une ambiance comme on n'avait pas vue depuis bien longtemps. Du jeu comme on en n'avait pas vu depuis longtemps. Et une efficacité-point aussi, qui s'était enfuie en ce début de saison. Mais qui a fait son retour ce vendredi : avec le jeu, le spectacle, la réussite, les buts, l'ambiance de feu. Une soirée parfaite pour, enfin, lancer la saison.

Charles T.

Les notes des Tango : Vanhamel (6,5) – Perrot (8), Adeoti (7,5), Couturier (7), Rippert (7,5) – Robic (8), Alla (8,5), Gonçalvès (8), Baby (8) – Diallo (8), Bekamenga (8,5).

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×