Anthony Losilla choisit Dresde

Alors qu’il était pressenti en Ligue 1 (Nice, Valenciennes), le milieu de terrain de Laval va finalement s’engager pour trois saisons avec le club allemand du Dynamo Dresde (D2 allemande).

losilla-eag.jpgAnthony Losilla a refusé de prolonger à Laval, et migre donc gratuitement à Dresde. © SO

Peu de gens connaissent Laval, si ce n’est peut-être pour Lactalis et le Stade Lavallois. De même, peu de gens connaissent Dresde, si ce n’est pour son club : le Dynamo Dresde. A Laval, on connaît Dresde car c’est l’un des principaux concurrents pour acquérir la signature du milieu de terrain boulonnais Kévin Bru cet été. Une signature qui pourrait s’accélérer puisque les Tango sont désormais assurés de perdre leur milieu de terrain, en fin de contrat et qui n’a pas voulu prolonger, Anthony Losilla… qui va rejoindre Dresde ! L’Equipe annonce aujourd’hui que le milieu de terrain de 26 ans doit y signer pour trois saisons. Un choix qui peut étonner.

Le changement d’entraîneur à Nice a fait capoter son transfert

Cela fait en effet plusieurs mois que la rumeur d’un départ s’accentuait pour le numéro 27 mayennais, d’autant qu’il restait muet face aux propositions de renouvellement de son contrat du club qu’il avait rejoint il y a deux ans, en provenance du Paris FC. Longtemps l’OGC Nice a tenu la corde pour le récupérer gratuitement, on a d’ailleurs vu à plusieurs reprises des voitures immatriculées 06 garées dans son quartier, qui est aussi celui de Loïc Pérard. Mais alors qu’il semblait que son transfert vers la Côte d’Azur pourrait se régler rapidement, dès lors que la saison 2011-2012 s’achevait, et qu’il continuait de snober la prolongation de contrat de Laval, le changement d’entraîneur chez les Aiglons a tout chamboulé : Claude Puel est arrivé, et ne semble pas intéressé par le lavallois ; visant d’avantage des éléments d’expérience comme le lillois Florent Balmont pour solidifier son entrejeu.

Un challenge ambitieux en D2 allemande… avant de revenir en L1 française ?

Du coup Anthony Losilla et ses rêves de Ligue 1 ont évolué : on a parlé de Valenciennes, d’autant que le troisième club de l’élite qui le suivait, le Stade Malherbe de Caen, s’est vu relégué en Ligue 2. Mais finalement, le natif de Firminy en Haute-Loire évoluera bien en seconde division l’an prochain : au Dynamo Drese, en Allemagne. Le club, dont les quelques noms éventuellement connus sont l’ancien niçois Poté et le défenseur prêté par Bordeaux Savic, a terminé neuvième de son dernier championnat. Un challenge peut-être aussi étonnant qu’ambitieux pour Anthony Losilla, qui arrive comme un nouveau joueur qui commençait à faire parler de lui en France, et tentera de gagner en notoriété de l’autre côté du Rhin. Avant de revenir en France, en Ligue 1 cette fois, prochainement ? L’avenir nous le dira. L’avenir pour l’instant à Laval, c’est de lui trouver un remplaçant : Kévin Bru pourrait être un clin d’œil sympa de l’histoire.

Charles.T

© Allez-Laval.e-monsite.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×