Comme un rayon de soleil

Alors que la saison 2011-2012 des Tango se termine sur le terrain aussi tranquillement que maussadement, on a appris ce lundi que Philippe Hinschberger prolongeait son contrat avec le Stade Lavallois. Pour le plus grand bonheur de tous.

hinschberger-porlongation.jpg

L’idylle entre Philippe Hinschberger et le Stade Lavallois du président Jan continue. © SO

La fin de saison est proche, il ne reste plus qu’un match, le maintien est acquis sans trop de soucis depuis quelques temps : il y a donc de quoi se préparer sereinement à partir un mois en vacances dans les rangs du Stade Lavallois (la reprise de l’entraînement est fixée au 21 juin) après le match à Clermont ce vendredi. Léger hic : les joueurs semblent déjà en vacances pour beaucoup de supporters, très mécontents des dernières performances des Tango, particulièrement pour l’ultime sortie à Le Basser en 2011-2012, soldée par une défaite 2-0 face au Havre sans le moindre sursaut d’orgueil. Du coup, les joueurs sont en rogne contre le public, qui était nombreux, mais qui a chambré son équipe à coup de « Olé » sur les passes havraises, et chants en tout genre, avec pour seul point commun la raillerie de leur propre équipe, incapable de réagir sur sa pelouse. Au milieu de tout cela, les dirigeants… qui ont apporté une belle bouffée d’air au club et ses sympathisants ce lundi après-midi.

Le SLMFC et Philippe Hinschberger sont désormais liés jusqu’en 2015

« Le Stade Lavallois annonce officiellement ce lundi 14 mai que le club et Philippe Hinschberger ont trouvé un accord pour prolonger l’aventure de deux saisons supplémentaires », pouvait-on lire sur le site officiel du club. L’entraîneur arrivé en 2007 est donc, désormais, sous contrat jusqu’à l’été 2015 en Mayenne. « Cela fait maintenant cinq saisons que Philippe Hinschberger est à la tête de l’équipe professionnelle, n’a pas tardé à se féliciter le président Philippe Jan. Après un premier objectif de remontée en Ligue 2, chose faite à la fin de la saison 2008/09, nous pouvons considérer que le deuxième, à savoir maintenir et installer le club à ce niveau, est aussi atteint. Il me semblait donc logique, avec la validation des membres du Directoire, de continuer l’aventure avec Philippe Hinschberger. Nous sommes tous heureux qu’il ait accepté de poursuivre notre collaboration. Je pense que c’est une excellente nouvelle pour le Stade Lavallois MFC. »

Une histoire d’amour qui dure, avec des objectifs renouvelés

La belle histoire d’amour entre Laval et l'entraîneur l'ayant ramené en Ligue 2 en 2009, va donc se poursuivre encore quelques temps. Pour le plus grand bonheur de Philippe Jan en premier lieu, qui ne tarit pas d’éloge sur l’ancien joueur du FC Metz, qui a entraîné par la suite Louhans-Cuiseaux, Le Havre et Niort : « Il a beaucoup de qualités humaines et est très investi dans son travail. Il se démène pour son club au quotidien donc il nous a semblé évident qu'il fallait prolonger l'aventure. Le Stade Lavallois veut se démarquer des autres clubs en s'inscrivant dans la durée. » Se construire et progresser dans la durée, c’est aussi le leitmotiv de Philippe Hinschberger. « Je trouve très intéressant de pouvoir continuer ce que l'on a fait jusqu'ici, a-t-il pour sa part déclaré. Je suis très bien ici, je travaille l'esprit tranquille et j'ai de très bonnes relations avec le Président. Je continuerai à faire mon maximum pour atteindre les objectifs que le club se fixera. » Philippe Hinschberger est très apprécié des supporters, et après avoir remonté le club en Ligue 2, l’y avoir stabilisé, de nouveaux rêves fleurissent dans les têtes des fans mayennais. Un beau rayon de soleil vient en tout cas égayer cette fin de saison 2011-2012. Avant de nouvelles échéances sous la houlette de coach Hinsch’.

Charles.T 

© Allez-Laval.e-monsite.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site