Finir à la maison avec concentration, motivation… et émotions

Le Stade Lavallois mfc disputera face au Havre AC – qui viendra pour sa part jouer son maintien – son ultime match de la saison : sans pression, mais avec à cœur de finir le mieux possible devant son public. Surtout que pour certains, ça sera la dernière à Le Basser avant de migrer sous d'autres cieux.

losilla-signorino.jpgAnthony Losilla et Franck Signorino pourraient jouer leur dernier match à Le Basser… de leur carrière avec la tunique lavalloise. © Ouest-France

Maintien acquis, seul objectif de finir sérieusement la saison, avec le plus de réussite possible… Telle est la redondance de ce mois de mai 2012 pour le Stade Lavallois mfc, qui ne l’a pas entamé de la meilleure des manières avec un match nul contre Châteauroux (1-1) et une défaite chez le 19e Boulogne-sur-Mer (3-0). On pourra trouver dans les deux cas des causes apaisantes, mais la vérité est telle que les Tango (13e) s’engouffrent vers le dernier tiers du championnat ; eux qui envisageaient finir dans la première partie de tableau, là où ils ont passé l’essentiel de la saison. Jusqu’au bout cette Ligue 2 sera serrée et tout pourra aller vite : il suffit donc de prendre le plus de points possibles – c'est-à-dire gagner – pour finir le plus haut possible. En respectant l’enjeu étouffant qui demeure pour les adversaires : la montée pour Clermont dans une semaine,  le maintien pour Le Havre, 17e et premier non-relégable, dès ce vendredi.

Rebondir des derniers matchs pour finir au mieux à Le Basser

Anthony Losilla prévient sur le site officiel : « L'équipe du Havre a encore quelque chose à jouer dans ce championnat. ». « Nous avons un rôle d'arbitre à jouer et nous sommes des professionnels, renchérit Arnaud Balijon. Nous allons tout donner jusqu'au dernier match avec l'envie de mieux terminer que l'année dernière. » L’année dernière, Laval avait terminé par trois défaites, avec notamment le revers contre Reims lors de la dernière journée : c’était la première défaite mayennaise à domicile, celle qui avait laissé un goût sacrément amer. Cette saison la première défaite à domicile est survenue dès l'entame contre Clermont (1-2) ; reste à faire en sorte que le dernier match soit synonyme de victoire pour finir au mieux à la maison, et aborder avec un maximum de sérénité l’ultime journée sur la pelouse du club auvergnat. « C'est important pour les supporters, les partenaires et même pour nous les joueurs de finir le mieux possible la saison », indique Anthony Losilla.

Le dernier match à domicile de la saison est aussi celui des au revoir…

Anthony Losilla qui est également l’un des symboles de ce dernier match à domicile, pour une raison autre que celle de finir au mieux pour l’aspect comptable : le numéro 27 jouera très probablement son dernier match au Stade Francis Le Basser, avec la tunique lavalloise. On pourrait donc assister à quelques au revoir riches en émotions, comme à chaque fin de saison, à l’instar de celui du capitaine Chapuis et Ludovic Genest il y a de cela un an : le jeune et prometteur Lindsay Rose est également concerné par un départ cet été, tout comme Franck Signorino, Nicolas Pallois, Fabrice Levrat, Sébastien Renouard ou encore Fabrice Do Marcolino qui figurent parmi les joueurs en fin de contrat, avec un point d’interrogation autour de leur avenir. Bien sûr le mercato estival n’est pas la question principale du moment. Mais elle renforce l’intérêt d’un tel match, le dernier à domicile pour tous les lavallois et leur public, celui après lequel il faut que les sentiments soient joyeux par rapport à ce que l’on a vu sur le terrain.

Charles.T

© Allez-Laval.e-monsite.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site