Une volonté de stabilité anticipée, même si...

Au terme d'une saison réussie, le Stade Lavallois souhaite bonifier la compétitivité de son effectif. Avec une quête de stabilité des forces en présence actuelles, malgré des départs inéluctables.

Bilan mercato 2015 is53
Sept des joueurs dont les dossiers s'annoncent parmi les plus agités de l'été. © Image Sport 53

Ainsi s'est achevée la saison 2014-2015 du Stade Lavallois. Avec une honorable huitième place, sans jamais vraiment trembler dans la course au maintien ; ce qui tranche radicalement avec les précédentes années de galère. Du coup, les Tango ont pu anticiper cette intersaison, en sachant qu'ils évolueraient de nouveau en Ligue 2 la saison prochaine. Pourtant, au lendemain de la 38e journée, le club est de nouveau face à de grandes interrogations, au moment de constituer l'effectif le plus compétitif possible pour l'exercice 2015-2016. De nouveau, l'idée sera d'abord de s'appuyer sur les forces en présence, de garder un maximum de stabilité (à l'image de la prolongation des gardiens de but), de donner de la place aux jeunes (signature professionnelle de Mukiele, intégration d'Etinof auprès du groupe pro). En d'autres termes : l'idée est de bonifier le groupe actuel, en comblant quantitativement et qualitativement les quelques départs.

Un maximum de stabilité dans l'effectif, même si...

Mais le Stade Lavallois sait déjà par exemple qu'il sera difficile de retenir un Antony Robic, en fin de contrat, et qui pourrait obtenir des propositions alléchantes. Il faut également réfléchir à l'éventuelle prolongation de l'aventure pour des éléments comme Couturier, Alla ou Diallo ; expérimentés, mais pas sûrs de trouver leur place dans le projet à venir. Le cas des joueurs en prêt est également à l'étude : Wesley Saïd va retourner et sans doute rester à Rennes, où il devrait avoir sa chance. En revanche, Pierre-Yves Polomat n'est pas sûr de pouvoir trouver sa place à Saint-Etienne. Laval serait favorable à ce que le champion du monde U20 reste en Mayenne, où il se sent bien. Un arrangement pourrait être trouvé, alors que l'ASSE semble en pôle pour récupérer Guirassy ; dont le départ parait inéluctable pour des euros qui ne se refusent pas. La possibilité qu'il soit prêté au SLMFC la saison prochaine est toutefois évoquée.

Quel nouveau responsable du recrutement ?

Les cas de d'autres joueurs encore sous contrat sont également à l'étude. Le club veut garder Chafik ou Gonçalves, mais une offre concrète vers un club plus huppé ne serait sans doute pas refusée... Du côté de ceux qui ont fini la saison sur la touche : Mimoun et Renouard vont partir ; Perrot et Bourgeois devraient avoir une seconde chance pour leur dernière année de contrat ; Guerriero (totalement éclipsé par Monfray) pourrait lui-aussi plier bagages (arrangement à l'amiable ?). Un joueur comme Ben Djemia attends des garanties sur son temps de jeu ; il n'est pas le seul, bien sûr. Reste une question : avec le départ de Jean Costa, le Stade Lavallois n'a plus de responsable du recrutement. Mais là-encore, le club Tango s'est activé sur le dossier (retour de Loïc Pérard ?). La saison à peine terminée, les feuilletons estivaux vont commencer, et seront agités malgré la tranquillité des dernières semaines de compétition. Ainsi s'est achevée la saison 2014-2015.

CT

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site