Retour aux "choses sérieuses"

Ce vendredi, Laval retrouve la L2 avec un déplacement à Sedan : la meilleure attaque du championnat. Cependant, les hommes de Philippe Hinschberger ont une carte à jouer. Sans Rose, mais avec Renouard.

losilla-rcl.jpgEn l'absence de Lindsay Rose, Anthony Losilla devra de nouveau dépanner en défense centrale à Sedan, face à la meilleure attaque de L2. - © SO

Vingt jours après… Entre la date du dernier match de championnat et celle du déplacement à Sedan de ce vendredi, une mini-trêve internationale et un week-end Coupe de France se sont intercalés. Après cette double-parenthèse, retour au pain quotidien avec la Ligue 2. Comme si de rien n’était ou presque : il sera en effet primordial pour les Tango de ré-afficher un visage plus enthousiasmant que celui arboré à La Suze samedi dernier, même si au final l’essentiel était au rendez-vous, victoire et qualification. Au stade Louis Duguauguez, la mission sera de bien se lancer pour le dernier coup de collier de l’année civil qui verra quatre affiches alléchantes : deux face à des équipes du haut de tableau (Sedan, cinquième, et Guingamp, troisième), puis deux contre des équipes de l’Ouest qui ont un passé parmi l’élite où elles souhaitent vite retourner (Nantes et Le Mans). Première opposition donc : le CS Sedan-Ardennes, sixième avec un point d’avance sur le SLMFC (22 contre 21).

La meilleure attaque de L2 contre une défense solide, mais de nouveau ébranlée

Une équipe réputée féroce par son jeu offensif : les Sangliers sont en effet la meilleure attaque du championnat avec 23 buts inscrits dont 5 par Abdoulaye Diaby, 4 par Mamadou Diallo et Nicolas Fauvergue - à noter que les deux derniers cités sont incertains -. Autant dire que le danger peut venir de plusieurs endroits, même si une statistique importante est à relever : Sedan est l’équipe la plus efficace en première période… et la quatrième moins bonne en seconde mi-temps. De quoi légitimer les chances mayennaises : une équipe dont le point fort apparaît depuis quelques semaines dans sa solidité défensive, notamment à l’extérieur où Laval reste sur deux voyages imperméables (0-0 à Lens et Tours), et qui sait faire basculer une rencontre sur le tard (Boulogne-sur-Mer, Reims, Monaco, Bastia, La Suze). Cependant, l’imperméabilité défensive s’avère de nouveau être la cible d’inquiétudes puisque, si la triplette Belaud-Talmont-Signorino est de retour, Lindsay Rose est pour sa part suspendu suite à son expulsion à La Suze. Antoine Ponroy étant laissé à disposition de la réserve, Anthony Losilla devrait donc de nouveau évoluer en défense centrale.

Probablement les débuts officiels de Renouard à Laval

Autre absence à noter par rapport au 7e tour de Coupe de France : celle de Vincent Le Baron, touché au mollet, et qui entraîne du coup – quasi-inévitablement puisque Lhadji Badiane est out jusqu’à la fin de saison, et Romain Ciaravino pour à peu près deux mois encore – la convocation de Sébastien Renouard, la recrue débarquée au début du mois et qui a désormais terminé son programme de remise à niveau physique. Titulaire à Sedan ? Possible, étant donné qu’il est le seul spécialiste du poste de milieu excentré avec Ludovic Gamboa. Cependant, pourrait lui être préféré Kévin Perrot, lui dont les entrées en jeu, et la titularisation à La Suze va dans ce sens, sont très encourageantes ; aussi bien dans un rôle de défenseur que de milieu latéral, à droite comme à gauche. Autre interrogation, en attaque : le buteur décisif de la Coupe de France Fabrice Do Marcolino honorera-t-il sa quatrième titularisation en L2 cette saison ? Afin de montrer que du côté de Laval aussi, on a les armes pour marquer et ramener quelque chose des Ardennes.

Charles.T

© Allez-Laval.e-monsite.com

Le groupe lavallois : Arnaud Balijon, Kévin Aubeneau - Franck Signorino, Pierre Talmont, Nicolas Pallois, Kévin Perrot, Gaëtan Belaud - Anthony Gonçalvès, Fabrice Levrat, Anthony Losilla, Ludovic Gamboa, Sébastien Renouard - Jérôme Lebouc, Fabrice Do Marcolino, Julien Viale, Ghislain Gimbert.

Composition probable : Balijon - Belaud, Losilla, Talmont, Signorino - Perrot, Levrat (cap), Goncalvès, Gamboa - Lebouc, Gimbert

Côté sedannais : Suspendu en Coupe, le défenseur Mickaël Le Bignan est de retour. Le doute plane en revanche sur cinq joueurs blessés et absent la semaine dernière, dont les deux attaquants Nicolas Fauvergue (lésion musculaire au psoas) et Mamadou Diallo (cheville), ainsi que Vincent Granic (cuisse), Yoann Court (mollet) et Pierrick Valvidia (cuisse).

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site